Tasse en verre

L'utilisation importante du verre pour faire des récipients, par exemple, Tasse en verre, ou bien encore Pot en verre, remonte réellement à l'antiquité romaine, vers les premier siècle ap JC. Le verre est connu depuis la préhistoire, mais les hommes durent attendre plusieurs dizaines de milliers d'années avant de réussir à faire une Tasse en verre. C'est donc à cette époque que tous ces objets en verre se répandirent dans les familles aristocratiquesde l'empire romain. Une Tasse en verre était un des objets les plus précieux de la vaisselle, il en existait très peu pour la consommation courante. Elles étaient surtout des objets d'apparat. Au cours du Moyen-Age, c'est l'Eglise qui se saisit de la Tasse en verre comme symbôle de la transparence et de la pureté de son message, de celui de Dieu et du Christ. Boire son sang dans une Tasse en verre était autrement plus fort que dans une simple coupelle en terre cuite. Puis vint la Renaissance et l'utilisation courante de la Tasse en verre dans les dîners, dans les réceptions des Medicis, Sforza et autres grandes familles. Avec la Révolution, la Tasse en verre devient le symbôle de la bourgeoisie et de l'aristocratie et est systématiquement dénigrée. Son retour en grâce se fera avec la révolution, cette fois industrielle, qui en produira des quantités astronomiques. Aujourd'hui, Bona Reva se fait l'héritier de cette histoire en en proposant une large sélection.